Résumé,

Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde. Tu manipules ? Tu deviendras une proie. Tu domines ? Tu deviendras une esclave. Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t’imposer dans ce monde, y trouver ta place. Et puis un jour… Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi. À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche. Juste une ombre. Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré. On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres. On t’observe jusque dans les moments les plus intimes. Les flics te conseillent d’aller consulter un psychiatre. Tes amis s’écartent de toi. Personne ne te comprend, personne ne peut t’aider. Tu es seule. Et l’ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos. Ou seulement dans ta tête ? Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard… Tu commandes ? Apprends l’obéissance. Tu méprises ? Apprends le respect. Tu veux vivre ? Meurs en silence…

Mon avis,

Excellent thriller. Une excellente histoire qu’on suit les nerfs à vif ! J’ai adoré la manière dont l’histoire est traité, la manière dont l’auteur nous ballade et surtout cette fin brutale, noire et au final tellement parfaite ! A lire ! Ce livre est mon deuxième roman thriller que je lis. Karine Giebel est un écrivain français de ma région. J’ai adorée ce livre Karine Giebel a un plume envoûtante on a toujours envie d’en savoir plus. Il faut savoir qu’avec Karine Giebel les happy-end ne sont pas aux rendez-vous! Il y a toujours ce suspens du début à la fin. Ce que j’ai le plus aimée dans ce roman c’était le faite que Karine nous donnais des fausses pistes sur cette mystérieuse ombre et aussi le faite qu’on doutais si cette ombre était réel ou non puisque la personne (victime de l’ombre) ne pouvais point la décrire. C’est une histoire épouvante et fascinante à la fois ! Ce livre à reçut le prix polar francophone aux éditions pocket.Ce livre se lis très vite malgré ses 606 pages.

Juste une ombre est un thriller psychologique, loin d’être sanglant, c’est peut-être cela le véritable atout de Karine Giebel, se glisser dans nos peurs les plus secrètes…

 

Couverture Juste une ombre

Publicités